C’est quoi la fête Hanouka ?

Encore appelée « fête des Lumières », Hanouka marque la nouvelle inauguration du Temple de Jérusalem qui fut reconquis après des années de dévastation.

C’est l’une des fêtes les plus belles de la culture juive célébrée avec fastes. Découvrez ici l’essentiel à retenir sur Hanouka.

A découvrir également : Quel est la fortune de 50 Cent ?

Origine de la fête

Selon la culture juive, Hanouka symbolise la victoire du judaïsme sur les tentatives d’aliénations culturelles imposées par le roi Antiochus IV.

Elle trouve d’ailleurs ses origines dans la Bible où ce souverain impose aux juifs vaincus et déportés sur son territoire, sa religion.

A lire également : C'est quoi Opodo prime et comment en profiter ?

Cette décision entraîne l’opposition d’une partie de la population appelée les Hasmonéens, décidant de la restauration du temple de Jérusalem profané.

Grâce à leur bravoure et à leur détermination, les Hasmonéens ont pu remporter la victoire en rétablissant l’honneur de leur temple.

Ce faisant, ils décidèrent alors d’allumer le chandelier avec une huile retrouvée sur les lieux des décombres qui garda miraculeusement les bougies allumées pendant huit jours.

D’où l’origine de la célébration de la fête durant huit jours. Selon le calendrier civil, elle n’est pas fixe ; toutefois, elle est célébrée en hiver.

Une fête aux multiples rites

Hanouka, même s’il n’exige pas un repos total à l’instar du Sabbat et de la Pâque ne demeure pas moins important pour les juifs. Elle prend d’ailleurs une proportion importante en Occident.

Plusieurs rites composent cette fête. Il s’agit de l’allumage des bougies, de la cuisson des beignets, du partage des cadeaux et de la participation au jeu de la toupie.

L’allumage des bougies

C’est un rite effectué chaque soir durant les huit jours de fête. Le premier soir, il faut allumer une bougie. À la deuxième soirée, il faut allumer deux bougies et ainsi de suite pour atteindre les huit jours.

Les bougies sont disposées de la droite vers la gauche. Pour les allumer, il faut plutôt procéder de la gauche vers la droite, en commençant par la nouvelle bougie. Des chants et des prières sont ensuite exécutés autour du chandelier allumé.

La cuisson des beignets

Durant la fête de Hanouka, il est courant de préparer des beignets sucrés et salés. Ces galettes peuvent être garnies à la confiture.

Le sens ici, c’est de faire mémoire de la fiole d’huile retrouvée dans le temple de Jérusalem qui a miraculeusement permis de tenir les bougies allumées.

Des cadeaux aux enfants

Puisqu’elle se déroule en hiver, la fête de Hanouka par ressemblance à la Noël consiste aussi à partager des cadeaux aux enfants. C’est une manière de pratiquer la charité et de mettre la joie dans le cœur des âmes innocentes.

Le jeu de la toupie

Il s’agit d’un jeu avec une toupie en forme de dé sur laquelle sont inscrits des messages sur chaque face. Chaque joueur est tenu de tourner cet accessoire pour gagner des points ou en perdre. C’est un jeu de hasard très plaisant qui ne se joue que pendant Hanouka.