Comment annuler la pension de réversion ?

La pension de réversion est la part de la pension de retraite de votre conjoint que vous recevez après sa mort. Toutefois vous devez savoir que chaque régime de retraite a ses propres conditions pour l’attribution de la réversion. Mais lorsque vous avez plus intérêt à recevoir cette pension, vous pouvez procéder à son annulation. Découvrez dans cet article, comment annuler la pension de réversion ?

Annuler votre pension de réversion en changeant votre situation familiale

Vous pouvez voir votre pension de réversion annuler dans plusieurs conditions. Lorsque votre situation familiale  change, vous pouvez voir votre pension de réversion être réduite ou annulée. Cette pratique s’observe généralement en cas d’augmentation de revenus. Ceci implique que vous êtes désormais en couple. Ainsi, les revenus de votre foyer augmentent.

A lire en complément : Quelle formation avoir pour travailler en crèche ?

Pour continuer à toucher votre pension de réversion, vous devez savoir que les revenus de votre foyer doit être inferieur à 21986,60 euros. Soit raisonnablement 1832,13 euros par mois.  Mais lorsque vous êtes déjà en couple vos revenus annuels ne doivent pas dépasser 35176,96 euros. Ainsi vous pouvez continuer à recevoir la pension de réversion de votre défunt conjoint.

Mais dans le cas où vos revenus dépassent ces bases, vous verrez votre réversion réduite voire même supprimée. Toutefois ces conditions ne s’appliquent pas lorsque votre conjoint était un agent de la fonction publique ou un avocat. Que ce soit pour sa retraite de base ou complémentaire

A voir aussi : Comment calculer la CAF ?

Annuler votre pension de réversion par un remariage

Le remariage est un acte qui permet d’annuler facilement la pension de réversion de votre ancien conjoint. Vous devez savoir que, même en cas de remariage, il existe deux possibilités pour la gestion de votre pension de réversion.  Mais, cela diffère selon le statut du défunt. D’abord, si votre ancien conjoint était dans un régime de retraite de la fonction publique, la réalité est autre.

Vous n’avez plus la possibilité de continuer à recevoir votre pension après un remariage. Dans le cas où votre ancien conjoint était sous un régime de Pacs, vous pouvez continuer à recevoir votre pension de réversion. Il faut juste retenir que dans la majorité des régimes le Pacs ne fait pas perdre le bénéfice de la réversion. Pour faire plus simple, vous avez pour obligation d’informer les caisses concernées de l’évolution de votre situation personnelle.

Ainsi, il vous suffira de leur annoncer votre volonté d’annuler votre pension de réversion. Au cas contraire, vous risquez d’être condamné à retourner les sommes trop perçues.