Comment arrêter un plan vert vitalité ?

Le plan vert vitalité est un PERP pour tout le monde. Quelle que soit votre activité, vous avez la possibilité de souscrire à un plan pareil. Bien que ce dernier comporte des avantages, vous avez le choix d’y mettre fin. Cela doit se faire suivant des conditions bien définies. Découvrez les conditions pour arrêter un plan vert vitalité.

Procéder à la liquidation ou la disponibilité de votre retraite pour arrêter le plan vert vitalité

Lorsque vous envisagez d’arrêter votre plan vert vitalité, vous avez la possibilité de faire une liquidation de votre retraite. Pour cela, il faut que l’assuré envoie à l’assureur une demande pour lui notifier son choix de liquidation de sa rente pour arrêter le plan vert vitalité.

A lire en complément : Comment annuler sa bourse d’études ?

À la demande, il faudra joindre la photocopie de votre pièce d’identité et de votre relevé d’identité bancaire. L’assureur est en mesure de vous demander par la suite d’autres documents que vous allez fournir. Privilégiez l’envoi par courriel afin d’avoir un accusé de réception.

Demander une clôture ou un dénouement en rente viagère

A lire aussi : Comment transférer des cryptomonnaies ?

Lorsque vous avez l’âge légal pour aller à la retraite, vous avez la possibilité de faire une demande de votre rente. Lorsque la rente n’atteint pas le minimum, vous l’aurez en un paiement unique.

Même quand la somme que vous avez investie sur un plan est considérée comme bloquée jusqu’à l’âge de votre retraite, c’est possible de faire une clôture. Cela se fera par le rachat anticipé de vos avoirs.

La loi vous autorise cela avec les six cas de déblocages anticipés que vous avez la possibilité d’utiliser. Cela dit, il est recommandé de faire une demande pour notifier que vous souhaitez faire un rachat anticipé. Cette demande doit être faite via une lettre recommandée avec un accusé de réception.

Il faudra aussi ajouter un document qui atteste que vous êtes dans l’un des cas prévus par les six cas de déblocage autorisés par la loi.

Renoncer au plan vert vitalité

Vous êtes autorisé à renoncer à votre plan de retraite vert vitalité. La loi vous offre le droit de renoncer à ce type de contrat à tout moment. Lorsque vous informez de votre souhait, vous avez un délai de trente jours calendaires pour revenir sur votre décision. Passé ce délai, votre renonciation sera prise en compte afin d’arrêter le plan vert vitalité.

Vous êtes libre en ce qui concerne la durée de la période de constitution. Il est possible de modifier cela à tout moment jusqu’à l’âge de 70 ans.