Comment affiner le fromage ?

Saviez-vous que le fait d’affiner le fromage permet à ce dernier d’être mature ? Vous ne le savez pas peut-être. En réalité, l’affinage permet au fromage de mettre au point ses fonctions gustatives.

Pour le faire, il est important de considérer certains paramètres au risque de ne pas atteindre les résultats escomptés. Voici comment vous pouvez affiner le fromage.

A voir aussi : Comment activer les chaînes canal plus ?

Construction de la cave pour affiner le fromage

Pour affiner le fromage, vous devez d’abord construire la cave d’affinage. Cette cave peut être construite avec une assiette et un récipient.

Assurez-vous que ces ustensiles soient vraiment propres. Ensuite, faites sortir le fromage de son emballage. N’oubliez pas de jeter l’emballage puisque vous ne l’utiliserez point.

A lire aussi : Comment affiner les hanches rapidement ?

Mettez votre fromage sur l’assiette et posez sur lui un récipient de sorte à faire une cloche. En faisant ainsi, votre fromage ne pourra pas sécher pendant le temps d’affinage.

Retenez que le récipient qui couvre le fromage doit être grand. Ainsi, le fromage ne pourra plus toucher ses bords au moment d’être affiné. Il est capital que vos mains soient propres.

Affiner le fromage : passer à l’action

Après la construction de la cave destinée à affiner le fromage, passez maintenant à l’action. Avant, vous devez disposer du fromage à affiner.

Celui-ci peut être piquant ou doux. Tout dépend de votre goût. Vous aurez besoin également d’une solution de trempage.

S’il s’agit d’un affinage à la bière, plongez votre fromage dans le bol contenant de la bière durant 30 minutes.

Veillez à ce que toutes les faces soient plongées dans la solution. Retirez le fromage du récipient et replacez-le sous la cloche.

Après cela, placez le fromage dans votre réfrigérateur et laissez-le frigorifier pendant une journée. Au cas où vous aimeriez utiliser une autre solution à part la bière, la technique est aussi simple.

Vous mettez une petite quantité d’alcool dans une sous-tasse. Plongez les faces de votre fromage dans l’alcool et procédez au frottage de sorte que l’alcool pénètre la croûte. Veuillez remettre le fromage sous la cloche, puis placez-le dans le réfrigérateur pendant 24 heures.

Quelle est la température idéale pour affiner le fromage ?

Pour bien affiner le fromage, il faut une bonne température. En effet, la température impacte sur la détérioration de chaque élément qui compose le fromage. Cette température est relative à chaque famille de fromage.

Généralement, la température moyenne oscille autour de 10 et 12 °C. S’il s’agit par exemple des fromages à pâtes molles, à croûte fleurie ou naturelle, la température est située entre 10 et 14 °C.

Dans le cas où vos fromages sont de la famille des pâtes pressées non cuites, c’est la même température qu’il faut adopter (10 à 14 °C).

Si vos fromages sont issus des familles du Comté, des Emmentals et Beaufort, la température est entre 10 et 22 °C. Les fromages appartenant à la famille des bleus ont besoin d’une température située entre 6 et 12 °C.